COMMANDERIE DE LUS

COMMANDERIE DE LUS

RETROSPECTIVE 2016

ASSOCIATION LES COMPAGNONS DE LA COMMANDERIE

de LUS LA CROIX HAUTE

 

RETROSPECTIVE 2016

Commanderie templière de Lus la Croix haute

L’année 2016 a été riche en rencontres et travaux.

Mais nous avons eu à déplorer le vol de la grande bâche industrielle qui protégeait le mur nord

 

Nous avons organisé trois chantiers en mai, juillet et août.

Les deux premier chantiers ont permis de préparer celui du mois d'août avec :

            - L'acheminement sur le site de trois tonnes de sable, ce qui a nécessité une quinzaine de voyages.

            - L'installation de clôtures en bois pour empêcher les bovins de pénétrer sur le site.

            - La mise en place de rambardes sur l'échafaudage en bois permettant d’accéder en haut du mur sud du chœur afin de sécuriser le travail.

            - Le débroussaillage, notamment derrière le chœur où deux cerisiers francs ont été dégagés.

 

Le chantier de fin août a regroupé une dizaine de personnes sous la direction d'un compagnon du Tour de France, maçon et tailleur de pierre. Cela a grandement dynamisé le chantier.

Nous avons ainsi pu traiter :

            - l'angle nord ouest de la nef, éboulé récemment, en rescellant une assise du chaînage existant.

            - la stabilisation des éboulements affectant le mur gouttereau nord, à deux endroits, dont un dégradé probablement au moment du vol de la bâche.

            - la protection d'une partie du mur du chœur, coté sud, en nettoyant et en rejointoyant les pierres, ce qui évitera l'installation de bâches sur cette partie.

            - la stabilisation d'un des contre fort du chœur : une grosse pierre de taille a été dégagée et replacée à l'aplomb du mur et bloquée par injection de coulis de chaux, avec installation d'un « nid d'hirondelle ».

Nous avons utilisé pour ces travaux uniquement de la chaux ASTIER NHLT 100 HYDRAULIQUE sans ajout de ciment ; nous avons utilisé six sacs de 35 kg.

 

Nous avons rencontré, le 10 juin, M. le Maire de la commune de Lus, qui devait peut-être intervenir sur le chemin à l'automne.

Aucune confirmation à ce jour.

 

Nous comptons en 2017, travailler sur les mêmes objectifs :

            - Continuer à protéger avec du mortier de chaux les arases des murs du chœur.

            - Injecter du coulis de chaux par gravitation dans les fissures des murs du chœur.

            - Stabiliser l'autre contre fort du chœur (coté nord).

            - Rétablir le chaînage de l'angle nord-ouest de la nef en rescellant les pierres

            - Continuer le débroussaillage raisonné autour de la chapelle, avec en particulier, l'enlèvement de la végétation arbustive couvrant le mur sud de l'annexe sud de la nef, afin d'alléger les poussées.

 

Nous avons apprécié la présence et les bons conseils de Mme BOIS, Docteur en archéologie médiévale, et de tous les bénévoles.

 

                                                           Richard LOU Président



12/10/2016

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres